header6.jpg

CONCEPT DE MISE EN VALEUR DU FLEUVE PAR DES LIENS INTERRIVES

Dans la foulée de la construction de la Route verte et des pistes cyclables, il est certain que les liens interrives par des navettes fluviales se présentent comme une avenue fort intéressante. La région est reconnue pour son potentiel récréotouristique et sa Ville du patrimoine mondial.

De plus, à part le traversier de Lévis, aucun lien interrive n'existe reliant les deux rives. Ceci est un inconvénient pour les cyclistes et les touristes de plus en plus nombreux qui veulent faire des circuits touristiques. Ce qui fait en sorte que la traversée par les ponts y est obligatoire.

Ce concept détermine aussi la faisabilité d'une navette fluviale entre le quai Irving et Lévis.

Contactez-nous pour plus d'information sur les études:

 

Lettre concernant les navettes fluviales, Jean-Frédéric Légaré, 12 août 2008 (pdf)

« Pont de Québec : Une "hasardeuse" traversée pour les cyclistes », Jean-frédéric Légaré, Le Soleil, 30 juillet 2008 (pdf)

« Le projet de navette fluviale pour cyclistes fait toujours rêver », Denis Bolduc, Le Journal de Québec, 21 avril 2004 (pdf)

« Des navettes fluviales pour les cyclistes », Diane Tremblay, Le Journal de Québec, 24 octobre 2001 (pdf)

Anse-tibbits_580px.jpg